Groupe Gratuit Pros

Jean-David Blanc, le PDG de Molotov

Jean-David Blanc, le PDG de Molotov, première plateforme de streaming en France

Jean-David Blanc est un entrepreneur français, business angel, producteur de films, écrivain, joueur de jazz et co-fondateur d’AlloCiné et Molotov.

Il développe des jeux vidéo depuis l’âge de 13 ans, et à 15 ans il lance sa première entreprise, Concerto Télématique, dans le domaine de l’informatique et de la communication électronique.

En 1993, il lance AlloCiné, l’une des sociétés de médias numériques françaises les plus prospères. Le service en ligne reste la principale source d’informations sur les films et les séries télévisées.

En 2015, Jean-David Blanc co-fonde MOLOTOV avec Pierre Lescure, ancien PDG de Canal+ ; MOLOTOV est une plateforme de streaming disponible sur tous les écrans et appareils connectés qui révolutionne l’accès à la télévision.

Molotov propose une expérience unique en réunissant dans une même interface les programmes linéaires et non linéaires de près de 200 éditeurs et chaînes de télévision.

Voici une vidéo présentant cette plateforme :

Molotov a été inclus 2 années de suite dans l’index gouvernemental French Tech 120 et a été reconnu comme la « Meilleure application de l’année » par les utilisateurs de l’App Store, Google Play et par AppAnnie pas moins de quatre fois.

Comment est venue l’idée de Molotov ?

L’idée de Molotov est partie d’un constat : les usages évoluaient. Il y a cinq ans, la façon dont les gens accédaient au contenu, qu’il s’agisse d’e-mails, de musique ou d’informations, subissait une profonde transformation. Mais en même temps, il n’y avait pas d’innovation radicale dans la façon dont les gens accédaient au contenu télévisuel et vidéo. 

Streaming français
Source : Pixabay.

L’interface, le bon vieux tuner TV, qui fonctionnait bien avec cinq chaînes dans les années 1980, n’était plus adaptée aux plus de 150 chaînes disponibles à l’époque. En conséquence, lorsqu’ils allumaient leur téléviseur, les gens étaient perdus. Ils ont passé des heures à sauter des chaînes sans trouver ce qu’ils cherchaient. De nombreux utilisateurs ont été frustrés par cette expérience et se sont tournés vers d’autres alternatives telles que Netflix ou le piratage.

Il était urgent de réinventer la façon dont les gens regardent la télévision car la télévision méritait une toute nouvelle expérience à la hauteur de la qualité et de la diversité des programmes qu’elle pouvait proposer.

Faire entrer la télévision dans l’ère d’Internet

C’est ainsi que Molotov est né. Nous avons créé une plateforme qui agrège les programmes TV du petit écran, mais pas que. Au fil du temps, les fournisseurs de contenus, qu’ils soient linéaires ou non, gratuits ou payants, ont choisi Molotov pour diffuser leurs contenus, car il offre un accès facile aux programmes, avec une expérience de navigation et des fonctionnalités comparables à celles des géants du streaming et qui ne la distribution sur Internet le permet.

Source : Pixabay.

À l’époque, on disait que Molotov réinventait l’expérience de découverte de contenu. Cinq ans plus tard, l’application Molotov a été téléchargée près de 15 millions de fois, ce qui en fait le leader français de la distribution de programmes TV en streaming.

Molotov doit payer 7 millions d’euros à M6

La plateforme OTT française Molotov s’est vu interdire par un tribunal de Paris de diffuser les chaînes de M6 (M6, W9, 6ter), qui ont été distribuées sans autorisation au cours des trois dernières années.

Source : Pixabay.

Molotov doit également verser 7 millions d’euros au Groupe M6, pour violation des droits. Un montant de 15 000 euros a été ajouté pour contrefaçon de marque, Molotov ayant reproduit illégalement les logos et les marques des chaînes M6, et 100 000 euros supplémentaires pour parasitisme. Molotov compte plus de 17 millions d’utilisateurs et 250 000 abonnés payants en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *